Electronique > Réalisations > Interrupteur automatique 001b [Pro]

Dernière mise à jour : 19/10/2014

Présentation

Ce montage est une adaptation de l'interrupteur automatique 001 que j'ai conçu en 2009 pour éteindre automatiquement une radio en s'endormant.

interrupteur_automatique_001_pcb_3d_a

Une fois mis sous tension, le système reste silencieux pendant une durée ajustable comprise entre 1 min et 1h30 (durée réglable par potentiomètre). Au bout de ce laps de temps, il emet un bip sonore toutes les secondes pendant 30 secondes. Dans cet intervalle de 30 secondes, un bouton-poussoir doit être pressé. Si ce bouton est pressé à temps, le système repart pour un temps égal à celui programmé (entre 1 min et 1h30). Dans le cas contraire, l'alimentation de l'équipement commandé ainsi que celle du système de commande lui-même, est coupée.
Projet initial avec durée fixe de 20 min : Interrupteur automatique 001

Avertissement

Comme la coupure s'effectue au niveau de l'alimentation secteur, ce montage ne doit pas être utilisé pour commander un appareil dont la mécanique pourrait souffrir d'une telle méthode répétée, comme les lecteurs de CD audio ou de K7 audio. Par contre, pas de problème pour un poste de radio ou une lampe de chevet, style d'équipement pour lequel ce montage a été initialement conçu.
Demande pro, logiciel du PIC (version 001b) non disponible sur ce site.

Schéma

Le schéma initial a été modifié pour permettre l'ajout d'un potentiomètre de réglage de durée. Le PIC 12F675 est conservé.

interrupteur_automatique_001b

Autre modification par rapport au schéma d'origine : déport de la sortie buzzer de GP5 vers GP2. Les deux broches oscillateur sont ainsi libérées et permettent le cas échéant d'ajouter un quartz si la précision l'exigeait (non prévu dans le cas présent).

Durée de fonctionnement
Le réglage de la durée se fait via le potentiomètre RV1, modèle linéaire câblé en diviseur de tension entre la masse et la ligne d'alimentation +5 V. La tension présente sur son curseur est lue par le PIC, c'est cette tension qui détermine la durée avant activation du signal sonore selon une loi de variation linéaire :
0 V -> 1 minute
+1 V -> 18 minutes
+2 V -> 36 minutes
+2,5 V -> 45 minutes
+3 V -> 54 minutes
+4 V -> 72 minutes
+5 V -> 90 minutes
La tension aux bornes du potentiomètre RV1 est lue toutes les secondes. Toute modification de la position du curseur alors que le système est en fonctionnement, est donc prise en compte. Si la nouvelle valeur est plus faible que le temps déjà écoulé, le signal sonore retentit aussitôt. Si la nouvelle valeur est plus élevée que le temps préalablement programmé, le système continue jusqu'à la nouvelle valeur de temps.

Signal sonore
Le signal sonore est construit de façon logicielle (dans le PIC) et le signal rectangulaire qui en résulte est directement transmis à un transducteur piezzo. Le câblage du piezo se fait directement sur une des sorties du PIC, on peut aussi prévoir une petite résistance série de quelques centaines d'ohms si le volume sonore est trop élevé. Il est également possible d'utiliser un petit HP 8 ohms / 0,25 W (ou plus) en ajoutant en série une résistance de valeur comprise entre 82 ohms et 150 ohms pour limiter le courant de sortie du PIC à une valeur raisonnable.

Circuit de puissance
La sortie principale se fait sur la broche GP1 du PIC. L'interface de sortie est constituée par un relais de type 2RT (double contacts repos / travail) commandé par un transistor 2N2222 (ou autre NPN basse puissance d'usage général capable de commuter au moins 500 mA sur sa broche collecteur).

Relais 002b

Les contacts du relais permettent d'alimenter en même temps l'équipement commandé et le circuit interrupteur automatique lui-même. Cela permet l'arrêt automatique du système de commande en même temps que l'appareil commandé (pas de consommation électrique inutile). Une partie des contacts n'est pas utilisée et peut servir pour une extension éventuelle, ou tout simplement pour couper une alimentation basse tension, dans le cas où l'équipement commandé n'est pas alimenté sur secteur mais sur pile ou batterie. Si aucune commande additionnelle n'est requise, l'emploi d'un relais 1RT (un seul inverseur repos/travail) peut être envisagé.

Démarrage du système
Au départ, rien ne fonctionne puisque le transformateur d'alimentation de l'interrupteur automatique est déconnecté du secteur. Pour amorcer le système, il faut appuyer sur le bouton poussoir SW2 (Start), monté en parallèle sur un des contacts du relais. Ce bouton-poussoir doit être un modèle isolé et prévu pour le secteur 230 V, avec bouton en plastique ! Le système est alors activé et le PIC active immédiatement sa sortie RA1, ce qui a pour conséquence de faire coller le relais et d'entretenir ainsi l'alimentation de l'ensemble. Au bout du temps programmé, le signal sonore retentit pour une durée max de 30 secondes, et c'est durant cette période qu'il faut appuyer sur le poussoir SW1 (Cont) si on ne veut pas que tout se coupe.

Logiciel du PIC

Modification effectuée dans le cadre d'une demande pro, logiciel du PIC non disponible sur ce site.

Circuit imprimé

Non réalisé pour cette version.

Prototype

Réalisé avec ma platine easyPic7.

Historique

19/10/2014
- Première mise à disposition.