Divers > Electronique > Composants et modules électroniques pas chers... arnaque ?

Dernière mise à jour : 20/04/2015

Présentation

En tant que débutant, on se questionne souvent sur la cause de non-fonctionnement d'un circuit tout juste achevé - j'en parle sur ma page Droit à l'erreur. Aujourd'hui, on trouve des modules et composants électronique à très bas prix sur le marché, Internet nous offre plein de choses... Mais peut-on faire une confiance aveugle à tout ? Est-on en droit d'attendre la qualité de composants proposés 3 à 10 fois moins cher que chez les revendeurs "officiels" ? Les amateurs qui débutent avec Arduino ou Raspberry trouvent très rapidement des composants et modules suggérés par d'autres membres de la communauté. Eh bien savez-vous ce que je ferais si j'étais malhonnête ? J'écumerais les forums et sites spécialisés auxquels s'accrochent les débutants, et monterais une boutique lointaine qui proposerait tous les composants et modules les plus usités, à des prix défiant toute concurrence. Mince, j'ai bien l'impression d'avoir été devancé...

Avertissements

Dans les lignes qui suivent, je montre des copies d'écran qui viennent de sites "officiels" connus et réputés (Farnell, RadioSpare, Selectronic, etc) ainsi que des copies d'écran de sites moins connus basés à l'étranger (Chine par exemple). En aucune manière je n'accuse les sites présentés de vendre des produits falsifiés. Je souhaite juste attirer votre attention sur le fait que les produits à (très) bas coût n'offrent pas forcément les mêmes garanties de bon fonctionnement que leur homologues proposés plus cher sur les sites réputés pour leur sérieux. J'ajoute que si moi-même ai déjà commandé plusieurs produits en Chine, ce n'est que pour des prototypes et non pour des réalisations pro finalisées.

Des transistors capricieux

Vous avez acheté des transistors de puissance donnés pour un VCE de 60 V et capable de débiter 5 A, par exemple des TIP120 ? Ce composant ne coûte pas très cher (moins d'un euro chez un revendeur "sérieux") et permet de réaliser facilement des interfaces de puissance telle que commande de moteur ou bandeaux de LED. Mais vous n'avez pas pu résister au lot de 8 composants pour moins de 2 euros...

electronique_arnaques_tip120_001a electronique_arnaques_tip120_001b

Bien entendu vous avez pris les précautions d'usage, à savoir respect de la puissance max que le composant peut dissiper et pose d'un dissipateur thermique de dimension adéquate. Pourtant, vous lui demandez un courant de 1 A et il se met à fumer... Le composant acheté chez Farnell quant à lui tient ses promesses. Curieux, non ? On trouve aussi (entre autres) des falsifications de transistors 2SA1301/2SC3280. L'original coûte environ 30 euros et les versions "économiques" (made in China) ne coûtent que 3 euros. Avec de tels écart, on peut peut-être se douter de quelque chose, non ?

Des régulateurs de tension qui ne démarrent pas à chaque fois ?

J'ai récement dépanné plusieurs projets électroniques audio (DIY) qui avaient la fâcheuse tendance à démarrer correctement une fois sur deux. Après analyse, j'ai constaté que certains régulateurs de tension ne démarraient pas systématiquement à chaque mise sous tension, et que malgré la présence d'une tension sur leur entrée, aucune tension n'était délivrée en sortie. Le remplacement de ces régulateurs de tension par des modèles de marque a définitivement résolu les problèmes.

electronique_arnaques_lm7815_001a electronique_arnaques_lm7815_001b

Les régulateurs qui posaient problème avaient été achetés à prix très bas sur un site chinois via eBay. mais ce n'est pas pour autant que l'achat sur un site français met à l'abri de mauvaises surprises, car beaucoup de revendeurs "français" sur eBay s'approvisionnent... en Chine.

Des amplis qui ne tiennent pas leurs promesses

Les amplificateurs intégrés de puissance permettent de réaliser assez facilement des amplis audio de puissance confortable (il faut juste faire attention au tracé des pistes du circuit imprimé et de préférence s'appuyer sur un circuit existant et éprouvé). Le circuit intégré TDA7293 est un exemple de circuit qu'on trouve sous diverses offres :

electronique_arnaques_tda7293_001a electronique_arnaques_tda7293_001b

Entre presque 10 euros pièce et moins de 3 euros pièce (moins de 15 euros les 5), on peut hésiter, non ? Sans compter qu'il existe également des modules tout faits qui utilisent ce type de circuit intégré :

electronique_arnaques_tda7293_001c

Alors, vaut-il mieux le monter intégralement soit même en achetant les composants séparés, ou acheter un circuit amplificateur en ordre de marche ? Il faut avouer qu'il est tentant de faire pencher la balance côté module tout fait, même si à l'origine on cherchait des composants "à la pièce" pour tout faire de A à Z. Nous réagissons presque tous de la même façon. On a envie de se fabriquer un petit ampli et on se rend compte que le module câblé et en ordre de marche revient beaucoup moins cher qu'une partie des composants ! Sans parler des frais de port qui entrent forcément en ligne de compte. On a beau être éco-responsable et penser à l'empreinte carbone, on ne peut s'empêcher de penser que les revendeurs qui proposent des produit 3 fois plus chers nous roulent dans la farine. Mais... si c'était l'inverse ? Car que ressort-il des compte-rendus d'essais délivrés par ceux qui tentent l'expérience ? Ceux qui montent leur ampli pour la première fois n'ont pas de point de comparaison possible. Mais ceux qui ont pu comparer les "vrais" amplis des "douteux" entendent de très nettes différences de qualité audio. Bien sûr, une première expérience qui donne quelque chose de "bon" et pas de "très bon" est toujours enrichissante et motivante. Mais savoir qu'on n'a pas le meilleur entre les mains est intéressant aussi ;-)

Petits tests...
La majorité des circuits intégrés amplificateur audio sont protégés contre les courts-circuits francs en sortie. Le TDA2040 par exemple se met en protection si on met la sortie à la masse, et une fois le court-circuit retiré il fonctionne de nouveau comme il le doit. Essayez donc de faire cela avec un TDA2040 version bon marché acheté sur eBay...
Autre vérification possible : les amplis intégrés sont caractérisés par une excursion max en sortie pour une alimentation donnée (maximum d'amplitude avant écrêtage). Vérifiez donc que l'excursion maximale est bien celle attendue, on a parfois des surprises. Ceci dit, soyez raisonnables et pensez que le circuit n'est pas sensé, en usage normal, fournir sa pleine puissance en régime continu. N'oubliez pas le dissipateur thermique et ne faites pas traîner les tests trop longtemps.

Des régulateurs de tension qui n'existent pas

Je fais partie de ceux qui ont commandé ces fameux régulateurs de tension ajustables à découpage équipés du LM2596HV (HV = High Voltage). Quand on voit les écarts de prix selon les fabricants/fournisseurs, on se dit chouette, quelle bonne affaire que ce module à moins de 2 euros ! Hop, dans le panier !

electronique_arnaques_lm2596hv_001a electronique_arnaques_lm2596hv_001b

Eh bien vous savez quoi ? Je n'ai même pas remarqué que la version "haute tension" du LM2596 n'existait pas ! Heureusement que d'autres se posent la question et vont plus loin dans le raisonnement et les tests de "bonne tenue".

electronique_arnaques_lm2596hv_001b

Merci à zzz pour cette info !

Des circuits intégrés logiques vraiment pas chers

Là encore on peut trouver de belles différences de tarif entre les circuits originaux et les "fakes". Ces derniers jours, j'ai travaillé avec des MAX7219 (équivalence en moins cher = AS1107WL), qui sont des drivers de LED capables de piloter 64 LED individuelles, en matrice ou sous forme de "digit" et avec multiplexage d'affichage. Chez un revendeur officiel, le prix d'un seul circuit est compris entre 5 euros pour 500 pièces et 10 euros à l'unité.

arnaques_max7219_001a arnaques_max7219_001b

Pourtant on en trouve sur eBay à 3 euros pièce avec circuit imprimé et matrice de LED 8x8 !

arnaques_max7219_001c

Il va de soit qu'il ne s'agit pas d'un original, et en regardant de près les MAX7219 pas cher, on voit tout de suite la différence avec l'original du fabricant Maxim. Mais j'ai voulu les essayer pour mon journal lumineux 002, cela m'a coûté 20 euros les 10 modules en kit, matrices LED, MAX7219 et frais de port inclus !

Remarque concernant la "fabrication" de contrefaçons (fake, counterfeit)

On peut se demander si la fabrication de circuits intégrés contrefaits est vraiment intéressante pour les vendeurs peu scrupuleux. En réalité, les fabricants ne s'amusent pas à fabriquer des clones moins performants, car les procédés de fabrication impliquent du matériel coûteux. Par contre, il n'est pas difficile de prendre un circuit de "sous-famille" et de le repackager. Par exemple, pourquoi ne pas prendre un TDA2050 (ampli BF de puissance intégré) et le rebaptiser LM3886 (autre ampli BF de puissance intégré) ? Les deux composants n'offrent pas les même caractéristiques mais possèdent le même brochage ! Sans oublier les composants déclassifiés par les fabricants officiels, qui au lieu de se retrouver à la poubelle se retrouvent sur le marché à bas prix... Les contrefacteurs peuvent aussi se contenter de changer la marque (et le logo) d'un composant. Par exemple, un composant de marque Philips peut rapidement devenir un composant de marque Motorola. Dans certaines applications cela ne change pas grand chose, mais dans d'autres, plus pointues, cela peut devenir critique.

Comment déceler des "contrefaçons" ?

Cela n'est pas toujours simple, mais certains signes ne trompent pas :
Les amateurs avertis ont une approche spéciale : "Tout produit made in China qu'on trouve sur eBay est de la contrefaçon, sauf indication contraire et prouvée." Depuis les changements de loi en Chine qui autorise l'export à tout le monde, on a observé une explosion du nombre de produits contrefaits. Entre nous, feriez-vous confiance à des régulateurs de tension de type LM7815, soi-disant de marque ST mais présenté de la sorte ?

electronique_arnaques_lm7815_001c

Je dois avoir de bien mauvais yeux pour ne pas arriver à lire les références inscrites sur le boîtier...

Accepter de travailler avec des contrefaçons ?

Si certains composants contrefaits rechignent à donner ce qu'on attend d'eux, il en existe qui remplissent leur fonction. Alors doit-on sauter sur l'occasion sans peur d'être montré du doigt ? Pour ma part, je considère qu'un débutant ou bricoleur peu fortuné peut "profiter" de l'aubaine, mais qu'il doit tout de même être conscient que son montage ne fonctionnera peut-être pas bien. Pour une réalisation professionnelle, la question ne se pose pas, il faut impérativement opter pour des composants de source sûre. C'est tout de même la réputation du concepteur ou assembleur qui est en jeu.

Liens externes

http://www.aeri.com/counterfeit-electronic-component-detection/
http://tronixstuff.com/2013/05/16/the-max7219-led-display-controller-real-or-fake/

Historique

20/04/2015
- Ajout MAX7219.
05/04/2015
- Première mise à disposition.