Electronique > Réalisations > Jeux de lumière > Clignotant 008

Dernière mise à jour : 24/08/2014

Présentation

Le présent clignotant est prévu pour être monté sur un vélo, et s'alimente sous une tension comprise entre 6 V et 12 V.

clignotant_008_pcb_3d_a

Via un double inverseur, il permet de faire clignoter soit une ampoule "droite", soit de faire clignoter une ampoule "gauche". Il est fait ici usage d'ampoules à filement traditionnelles, qui pourront le cas échéant être remplacées par des groupes de LED, pour une autonomie plus importante de la batterie ou des piles qui servent à l'alimentation du montage.

Schéma

Le schéma de ce clignotant est basé sur le même principe que celui décrit à la page clignotant secteur 006, mais avec le triac remplacé par un transistor bipolaire de type darlington. Les apprentis sorciers et autres connaisseurs auront immédiatement reconnu le bon vieux NE555 au coeur du montage.

clignotant_008

Le montage est composé de deux parties :
- le clignotant en lui-même
- le routage électrique qui détermine quelle ampoule allumer.

Clignotant
La section clignotant est construite autour du NE555 monté en oscillateur astable, et dont la fréquence d'oscillation, fixée par R1, R2 et C1, est faible (entre 0,5 Hz et 2 Hz). Le signal rectangulaire produit par le NE555 sur sa borne 3, est transmis à un transistor de puissance monté en commutation, ce qui permet de commuter des courants importants. Les ampoules à filement présentent en effet une résistance ohmique très faible à froid, et le NE555 aurait bien du mal à subvenir aux surintensités liées à l'allumage des ampoules. Pour qu'une ampoule s'allume, il faut qu'une de ses bornes soit reliée au +12V et que son autre borne soit reliée à la masse (0V). Ici, les deux ampoules ont une borne reliée en permanence au +12V, et c'est le 0V que l'on commute, au travers de Q1.

Routage électrique
La mise en route et le choix de l'ampoule qui doit clignoter s'effectue grâce à un double inverseur (DPDT) à trois positions stables : deux positions "extrêmes" pour les modes "Marche Lampe gauche L1" et "Marche lampe droite L2", et une position centrale pour le mode Arrêt. Cet inverseur double est représenté par SW1 sur le schéma. L'inverseur N°1 (partie gauche de SW1) est utilisé pour orienter le signal rectangulaire fournit par le transistor Q1 (monté en interrupteur) et qui parvient à l'ampoule. S'il est positionné vers la gauche, le collecteur de Q1 est relié à la lampe L1 et c'est donc cette dernière qui clignote. S'il est positionné vers la droite, le collecteur de Q1 est relié à la lampe L2 et c'est donc cette dernière qui clignote. Dans la position représentée sur le schéma électronique, c'est L2 qui clignote. L'inverseur N°2 (partie droite de SW1) est utilisé pour la mise en ou hors fonction du clignotant. Le point commun de ce commutateur est en effet raccordé à la borne positive d'alimentation +12V, et le clignotant ne reçoit le +12V que lorsque SW1 est positionné d'un côté ou de l'autre. Pour la position centrale de SW1, le +12V est coupé et le clignotant est à l'arrêt.

Utilisation de LED
Si vous utilisez des LED haute luminosité et faible consommation (20 mA) à la place des ampoules, vous noterez peut-être une (très) faible illumination à la place d'une extinction complète à l'état de repos. Cela est lié au fait que certaines LED très haute luminosité émettent de la lumière avec seulement quelque micro-ampères. Si cela se produit et vous gêne, deux solutions possibles au choix ou combinées :
- augmentation de la valeur de R3, 22 kO à la place de 2,2 kO, et ajout d'une résistance de 10 kO entre la base de Q1 et la masse.
- remplacement du transistor darlington Q1 par un transistor bipolaire ou MOSFET classique (2N2222 ou BS170 par exemple).
Je n'ai pas moi-même remarqué cet effet avec mes LED, mais un internaute m'en a fait part.

Circuit imprimé et câblage

Le circuit imprimé est réalisé en simple face, et le câblage ne doit présenter aucune difficulté.

clignotant_008_pcb_composants

clignotant_008_pcb_cablage

Le routage électrique est représenté par un unique commutateur inverseur double à un seul axe, mais vous pouvez parfaitement utiliser deux commutateurs séparés si les commandes des clignotants ne sont pas au centre du guidon mais au niveau des poignées. Là, je vous laisse réfléchir quand à la mise en oeuvre la plus ergonomique...

Typon aux formats PDF et Bitmap 600 dpi

Historique

24/08/2014
- Ajout infos en cas d'utilisation de LED.
- Ajout dessin circuit imprimé.
06/09/2008
- Première mise à disposition.