Electronique > Réalisations > Crossfader audio 001 [Pro]

Dernière mise à jour : 26/05/2019

Présentation

Un crossfader audio est un système qui permet de passer d'une voie audio A à une voie audio B (et réciproquement) de manière progressive, selon le principe du "fondu enchaîné" et avec un seul organe de commande (en général un potentiomètre). C'est un élément (une fonction) qu'on trouve sur de nombreuses consoles de mélange pour DJ (Disc-Jockey).
Ce crossfader a été réalisé sur demande, et peut être piloté manuellement (avec un potentiomètre rectiligne) ou de façon automatique (depuis n'importe quel logiciel pouvant transmettre des données MIDI). Les variations de volume se font en douceur, même lorsqu'elles sont rapides.

Schéma

Non disponible.

crossfader_audio_001
Schéma volontairement embrouillé

Crossfader A/B : principe de fonctionnement général
Il existe plusieurs méthodes pour réaliser un fondu enchaîné (crossfade) entre deux sources audio A et B (mono ou stéréo) :
- avec un potentiomètre spécifique "crossfader" (ceux de bonne qualité coûtent cher), sans aucune électronique additionnelle
- avec un ou plusieurs potentiomètres traditionnels couplés mécaniquement, sans aucune électronique additionnelle
- avec un ou plusieurs potentiomètres traditionnels et un peu d'électronique additionnelle
- avec des potentiomètres numériques
- avec un circuit électronique basé sur le principe de la soustraction des signaux
- avec des VCA (VCA = Voltage Controlled Amplifier, amplificateur commandé en tension)
- avec des optocoupleurs analogiques.
Ces différentes solutions offrent chacune des avantages et inconvénients, mais d'une manière générale on peut dire que les solutions les moins coûteuses et les plus simples à mettre en oeuvre sont aussi celles dont le rendu est souvent jugé décevant à l'utilisation (cas de la seconde solution avec des potentiomètres traditionnels).
La présente réalisation n'est pas la plus simple mais offre de très bons résultats. Elle s'appuie sur des VCA qui offrent l'avantage de rester dans le "tout analogique", tout du moins dans le trajet du signal audio, puisque leur commande se fait via un microcontrôleur et un CNA (Convertisseur Numérique Analogique). L'utilisation d'un microcontrôleur est justifiée par le souhait de disposer de plusieurs courbes de variation.

Courbes de variation pour voies A et B
En utilisant un traditionnel potentiomètre linéaire comme élément de partage entre les deux voies A et B, on constate bien un mélange homogène entre les deux voies, quand le curseur est placé au centre de sa course. Cependant, cela se gâte en allant vers les extrémités du potentiomètre : le volume d'une voie baisse bien pendant que l'autre monte (c'est ce qu'on veut), mais la progression n'est pas agréable à l'écoute ni dans la manipulation du crossfader, la voie qu'on atténue met trop de temps à s'éteindre. Dans certains cas extrèmes, on peut même entendre encore un peu du son provenant de la voie qui est censée être coupée.
Ce crossfader 001 a été étudié pour disposer d'une courbe de fondu enchainé agréable, avec une grande plage de variation de niveau entre amplitude minimale et amplitude maximale pour les deux voies A et B (en théorie plus de 100 dB, en pratique environ 90 dB). Le système possède 5 courbes de variation dont 4 en "S" (2 courbes logarithmiques, 2 courbes exponentielles, 1 courbe linéaire). L'utilisateur peut même définir au besoin 3 courbes de variation personnalisées, grâce à des messages MIDI sysex ! De quoi satisfaire de nombreux besoins, y compris ceux destinés à des tests comparatifs et pouvant être jugés inutilisables en pratique.

Modes de commande
Le crossfader 001 peut être piloté de 3 façons différentes :
Les trois modes peuvent être utilisés simultanément.

Logiciel du PIC

Non disponible (projet pro).

Circuit imprimé (PCB)

Non réalisé par mes soins.

Historique

26/05/2019
- Première mise à disposition.