Electronique > Réalisations > Affichage / Mesures > Etage d'entrée 001 pour fréquencemètre

Dernière mise à jour : 05/03/2009

Présentation

L'étage d'entrée décrit ici est destiné à être ajouté à un fréquencemètre dont l'entrée est de type TTL, en vue :
- de diminuer l'influence négative que peut avoir ce dernier lors de son raccord sur un étage "sensible",
- d'en augmenter sa sensibilité.
Ce circuit ne dispose pas de prédiviseur, et pour cette raison ne peut pas monter très haut en fréquence. Il présente une sensibilité d'entrée de l'ordre du volt, et sa bande passante s'étale de quelques Hz à environ 20 MHz (en fait un peu plus si on accèpte une baisse de sensibilité). Grâce à l'utilisation d'un transistor FET dès l'entrée, son impédance d'entrée est suffisement élevée pour être considérée comme peu perturbante dans une grande majorité des cas. Un autre étage d'entrée est présenté en page Etage d'entrée 002 pour fréquencemètre, un peu plus simple mais ayant une impédance d'entrée moins élevée.

Schéma

Ce schéma est celui que j'ai mis en oeuvre pour mon fréquencemètre 005 à base de PIC 16F628A.

frequencemetre_etage_entree_001

Le condensateur de liaison C1 coupe court à toute composante continue éventuelle. Il est suivi d'une résistance de 100 KO sur laquelle est cablé en parallèle un condensateur de faible valeur (C2) destiné à améliorer le passage des signaux de fréquence élevée. Les deux diodes D1 et D2 permettent de limiter l'amplitude des signaux sur la Gate du transistor Q2, en ecrêtant tout signal qui dépasserait +/-0,6 V. L'impédance d'entrée est principalement fixée par R2, puisque le FET en lui-même présente une impédance d'entrée envion cent fois plus élevée. Le transistor Q1 permet d'adapter le signal en sortie de Q2, au format TTL. Il faut reconnaitre que le signal disponible sur la sortie CLK (qui ira sur l'entrée TTL du fréquencemètre) n'a plus une forme vraiment rectangulaire à partir de quelques centaines de kHz, et qu'il a vraiment perdu de son "tranchant" à 10 MHz, mais il reste toutefois exploitable sans problème jusqu'à 20 MHz. Au-delà de cette fréquence, il faudrait peaufiner le montage pour conserver un signal de sortie exploitable, c'est pourquoi je fixe cette valeur limite. Cela peut paraître un peu paradoxale, mais l'étage d'entrée 002 pour fréquencemètre comporte moins de composants et le signal conserve une forme plus propre jusqu'à 40 MHz. Le revers de la médaille est que son impédance d'entrée est plus faible et qu'il est plus susceptible de modifier le comportement de l'étage où on effectue la mesure de fréquence.

Circuit imprimé

Non réalisé.