Electronique > Réalisations > Commutateurs audio > Grille audio 002

Dernière mise à jour : 11/02/2009

Article non terminé, volontairement non référencé dans les sommaires du site


Présentation

Le montage décrit ici est une grille audio possédant 8 entrées asymétriques stéréo ou 8 entrées symétriques mono, et 8 sorties asymétriques stéréo ou 8 sorties symétriques mono. On peut n'exploiter qu'une partie de la grille si les 8 points d'entrée ou de sortie ne sont pas requis. Par exemple, on peut très bien utiliser cette grille en 5 entrées / 2 sorties. Le système est conçu de telle sorte que plusieurs entrées peuvent aboutir vers une même sortie (fonction mixage), sans risque de dommage physique des équipements raccordés aux entrées. La gestion du système est confiée à un PIC de type 16F628A, qui prend en charge la totalité de la logique de commande. Cette grille comporte 16 boutons poussoirs, 8 pour les entrées et 8 pour les sorties. Pour effectuer un routage d'une entrée vers une sortie, il suffit d'appuyer successivement sur les boutons poussoir correspondants. Par exemple, pour router l'entrée audio N° 5 sur la sortie audio N° 7, il suffit d'appuyer sur le bouton poussoir In5, puis d'appuyer sur le bouton poussoir Out7. Cette façon de faire est simple à retenir et ne requiert que peu d'élements de commande. L'effet est de type bascule : si le routage entre deux points était déjà assuré, une deuxième commande identique coupe le pont de routage. La partie commutation audio est assurée par des commutateurs analogiques de type MAX335, je n'ai pas voulu faire comme pour la grille audio 001 car ici, le nombre de relais electromécaniques aurait été de 64, ce qui commence à faire pas mal en taille et en prix ! Ceci dit, la grille est conçue avec un circuit de commande distinct du circuit de commutation audio, et l'emploi de relais reste tout à fait envisageable si une isolation parfaite est requise entre les diverses voies.

Schéma

Afin de simplifier l'étude du circuit, j'ai décidé de scinder le schéma complet en deux parties :
- le circuit de commande basé sur le PIC, avec ses boutons poussoirs;
- le circuit de commutation audio constitué des commutateurs analogiques.

Circuit de commande
Une vue d'ensemble du système est permise par ce premier bout de schéma. La partie commande est réduite à sa plus simple expression, puisque tout est fait avec seize boutons poussoirs et un circuit intégré programmable (PIC 16F628A). Les ordres envoyés par cette section vers la platine commutation, qui intègre l'interface de commande et les relais, sont véhiculés sur deux fils Clock et Data, selon le protocole SPI de Motorola.

grille_audio_002a

La partie commutation en elle-même est directement raccordée au circuit de commande, puisqu'ici les ordres de commutations attendus par les comutateurs analogiques sont directement émis par le PIC. Pas besoin d'interface entre les deux.

Circuit de commutation audio
Ce dernier est composé de plusieurs circuits de type MAX335, proposé par le fabricant Maxim. Le MAX335 est un interrupteur multiple 8 canaux, dont les états (fermé ou ouvert) sont commandés de façon sérielle via une interface compatible SPI.

grille_audio_002c

Une moitié de cette petite forêt peut être supprimée si vous souhaitez vous limiter à 8 entrées / 8 sorties mono asymétriques.

Alimentation

-

Prototype

Pas de prototype réalisé pour le moment.

Logiciel du PIC

Le fichier binaire compilé au format *.hex, ainsi que le code source, sont inclus dans l'archive dont le lien suit.
Grille audio 002 - 16F628A

Historique

xx/xx/20xx
-