Electronique > Avertissements

Dernière mise à jour : 19/05/2017

Il est de mon devoir de vous faire un peu peur

Certains des montages présentés sur ce site sont reliés au secteur 230 V. Certains le sont par l'intermédiaire d'un transformateur abaisseur de tension qui assure un isolement galvanique. D'autres ne possèdent pas de transformateur d'isolement et une des bornes du secteur se retrouve directement (ou indirectement) sur une partie des composants électroniques (gradateur de lumière, modulateur de lumière, stroboscope à tube, ampoule à LED ou montage alimenté sur le secteur via un simple condensateur, par exemple). Le secteur 230 V ne produit pas le même genre de picotements que celui qu'on ressent quand on met une pile de 9 V sur le bout de sa langue (à ce propos, savez-vous que plusieurs personnes sont décédées à cause de ce test rigolo ?). Le secteur 230 V est dangeureux. Vous le saviez déjà ? Alors cela me fait plaisir d'apprendre que vous savez ce que veux dire "Danger", et que vous mettrez tout en oeuvre pour limiter les accidents dramatiques.

Vous voulez dépanner vous-même ou modifier un appareil branché sur le secteur ?

Avant d'ouvrir un équipement, il faut débrancher le cordon secteur et ne pas se contenter de mettre l'interrupteur marche / arrêt en position arrêt. Je ne suis pas seul à faire ce genre de recommandation. Si vous regardez bien sur les appareils du commerce, vous verrez une petite étiquette avec un symbole de type DANGER, spécifiant que l'appareil ne doit pas être ouvert par n'importe qui, et que s'il doit être ouvert, c'est en prenant toutes les précautions qui s'imposent. Et débrancher le cordon secteur fait partie de ces précautions à prendre.

C'était pour faire plaisir

Ma voisine avait l'air tellement désolée, je ne pouvais pas la laisser dans un tel embarras. Imaginez, une semaine sans grille-pain ! Alors je lui ai proposé de lui dépanner pour lui faire plaisir. Sans rien demander en échange. Vraiment, oui, simplement pour rendre service, c'est dans ma nature. Et puis le surlendemain, j'apprend qu'elle s'est électrocuté avec.
Vous dites ? De la fiction ?

Je débute en électronique, je commence avec un ampli à lampes

Bah tiens donc ! Rien de plus naturel, devez-vous penser. Les hautes tensions continues requises pour l'alimentation des tubes électroniques, ne sont finalement que de quelques centaines de volts. On est donc bien loin des lignes EDF de 30 KV. Et donc rien à craindre. Non, sérieusement, vous pensiez vraiment qu'une tension continue de 350 V était moins dangeureuse qu'une tension alternative de 230 V ?

Les montages alimentés sur le secteur

Pour les montages que je publie et qui sont alimentés par le secteur (avec ou sans transfo d'isolement), quelques règles de bons sens s'imposent d'elles-mêmes.

Suis-je capable de construire un circuit directement alimenté par le secteur ?

Si vous vous posez la question, je pense que vous n'êtes pas prêt, et je vous conseille de ne pas aller plus loin. Si un montage vous intéresse mais que la technique employée pour l'alimentation se fait sans transformateur, n'hésitez pas à la remplacer par une alimentation avec transformateur (tension de sortie évidement adaptée au besoin du montage), associé à un pont de diodes (quatre diodes 1N4007) et à un petit condensateur de filtrage (100 uF à 220 uF / 25 V ou 40 V conviennent la plupart du temps). Attention, un transformateur d'alimentation ne supprime pas tous les risques, il peut brûler si vous le branchez à l'envers ! Pour limiter au minimum les risques, vous pouvez aussi utiliser un bloc d'alimentation du commerce prêt à l'usage et homologué (conforme aux normes de sécurité, voir ci-après).

Et la loi, dans tout ça ?

- Puis-je fabriquer moi-même un appareil (DIY) pour le revendre ?
- Puis-je modifier ou réparer moi-même un appareil du commerce ?
La question de la responsabilité engagée par le "bricoleur", en cas de problème (incendie, dommage corporel invalidant) causé par un appareil modifié ou fait maison qui a explosé, n'est pas à prendre à la légère. Il faut respecter la norme de sécurité IEC/CEI 60065, et obtenir un Certificat de Conformité si le but de l'opération est de vendre le produit modifié, réparé ou fabriqué sur mesure. En cas de modification d'un appareil existant, la garantie initiale de conformité du constructeur devient caduc. On pourrait presque dire "pas grave" si vous seul utilisez l'appareil en question. Mais imaginez que vous modifiez un appareil pour un tiers, et que cet appareil - pour une raison ou une autre - rend aveugle son utilisateur. A votre avis, vers qui l'enquêteur de l'assurance va-t-il s'orienter pour déterminer le coupable ?