Electronique > Bases > Amélioration d'un équipement (audio)

Dernière mise à jour : 11/09/2006

Présentation

Améliorer un équipement audio existant... C'est vrai, on peut ?
Et oui. Les fabricants sortent de nouveaux matériels à un rythme soutenu, et les qualités et les déceptions vont et viennent au gré des choix des concepteurs et aussi (malheureusement) au gré de certains fabricants de composants électroniques. Il suffit parfois de peu de choses pour augmenter de façon significative le comportement global d'un équipement audio : échange d'un AOP par un autre, remplacement ou ajout de condensateurs, ... Je ne me suis jamais vraiment lancé sur ce terrain, mais à en voir le résumé de nombre d'expérimentateurs (souvent assez avertis), le jeu en vaut apparement bien la chandelle. Vous trouverez en bas de page, quelques liens montrant s'il le fallait encore, que quelques heures de recherches, de mesures et de "'tuning" (traduisez pour moi, je suis fatigué ce soir) peuvent vous apporter de bonnes surprises en terme de distorsion, de bruit, et même parfois semble-t-il, de musicalité !

Remplacement / ajout de condensateurs

Les condensateurs font partie de ces composants dit passifs, et on peut bien se demander en quoi leur remplacement pourrait changer le son. Voici donc quelques exemple d'utilisation des condensateurs, et leur comportement sur le son.

Condensateurs de filtrage d'alimentation
Il s'agit des gros condensateurs qui permettent de rendre le plus continu possible la tension continue dont les circuits électroniques ont besoin (voir Alimentation - Bases).

Alim sym 001

Ces condensateurs se reconnaissent bien par leur taille, ce sont généralement les plus gros que vous verrez en ouvrant le boitier de l'ampli que papa vient d'acheter. Ils ont une importance énorme sur le son, et pas seulement dans les amplis de forte puissance qui ont besoin plus que d'autres d'une grande réserve d'énergie ! Ces condensateurs sont là pour fournir à tout moment l'énergie requise en tout point d'un montage électronique. Imaginez un instant qu'à un moment donné le circuit électronique ait besoin d'une certaine quantité d'énergie pour amplifier un son d'une certaine fréquence et d'un certain niveau (un coup de basse par exemple), et que l'alimentation secteur (avec ses gros condensateurs donc) joue pleinement son rôle sans faillir. Imaginer qu'à la seconde suivante, le circuit électronique ait besoin d'une certaine quantité d'énergie pour amplifier un son d'une fréquence plus élevée et d'un niveau plus élevé (un gros coup de cymbales par exemple) et qu'alors l'alimentation présente une toute petite faiblesse... Oh, le son sera bien amplifié, certe, mais pas de la même façon que le son d'avant. On se trouve en face de ce que l'on appelle une non-linéarité, autrement dit une distorsion ! Sur les "bons" équipements, les condensateurs de filtrages sont généralement bien dimensionnés et ne posent pas de problème ant qu'ils ne sont pas trop vieux. L'échange de condensateur de filtrage peut se justifier sur de vieux équipements fatigués, après de longues années d'utilisation (ou de non-utilisation, et oui), et où les condensateurs ont un peu ou beaucoup seché. Généralement, un condensateur de filtrage qui a vielli ne filtre plus aussi bien, et commence alors à apparaître une ronflette qui se superpose au signal audio utile.

Condensateur de découplage d'alimentation
Le découplage des alimentations consiste à placer un ou deux condensateurs sur chaque pôle d'alimentation des circuits intégrés ou des modules de fonctions principaux (préampli, correcteur, etc). Sur un montage à AOP alimenté avec une tension symétrique, par exemple +15V et -15V, on devrait trouver au moins un condensateur entre la borne d'alimentation positive de chaque AOP et la masse, et au moins un condensateur entre la borne d'alimentation négative et la masse. Dans la grande majorité des cas, l'usage de deux condensateurs, un de forte valeur et l'autre de faible valeur, permet un comportement bien meilleur des circuits sur l'ensemble de la bande passante. Par soucis d'économie, un seul condensateur est bien souvent implanté. En ajouter un second ne fera donc pas de mal.

AOP - Decouplage alim

Quelles valeurs ? Pour le condensateur de plus forte valeur, entre 10uF et 100uF. Pour le condensateur de plus petite valeur, entre 10nF et 680nF.

Condensateur de liaison (aussi appelé de couplage)
J'en ai déjà dit un peu sur la page Condensateur de liaison, que je vous invite donc à consulter. Pour faire vite (supposons que le lien ci-avant ne fonctionne pas), un condensateur de liaison se situe en plein sur le trajet d'un signal audio, et se laisse donc traverser par lui. Il est donc primordial que ce condensateur soit de bonne qualité. Il existe bien des condensateurs ELNA, BlackGate ou Panasonic haut de gamme, mais inutile de se ruer sur eux, on n'est pas forcement obligé de remplacer tous les condensateurs de liaison par ces composants haut de gamme. Et heureusement pour le porte-monnaie. Tiens, pendant que j'y suis : le remplacement d'un condensateur de liaison unique par un couple "condensateur de forte valeur avec condensateur de valeur plus faible" améliore aussi parfois les choses. Le monde est petit, hein ?

Condo liaison 005

Par exemple, comme l'indique Mr Berchet sur cette page, le remplacement sur le lecteur CD Philips CD721 des condensateurs de sortie de 5uF par des couples 39uF/180nF améliore noteblement les choses (mesures de spécialiste à l'appui s'il vous plait).

Remplacement d'AOP

Le remplacement d'un AOP (Amplificateur OPérationnel) par un autre est chose assez aisée, surtout si l'AOP d'origine est monté sur support et si les brochages du remplacé et du remplaçant sont identiques ! N'allez pas par exemple remplacer un JRC4558 par un NE5534, à moins que l'odeur de la fumée vous manque à ce point. N'hésitez pas à consulter la page AOP et Audio pour vous faire une petite idée des remplacements possibles. Si pas de support avant remplacement, profiez-en pour en ajouter un. Ca vous permettra de tester plein d'AOP (tous ceux que vous aurez pû récupérer dans la mini-chaine de votre petit frère).

Quelques liens donc...

http://www.dcx2496.fr/ - Le premier site à voir à mon avis. Non par la quantité de matériels triturés, mais par le côté ludique et fort passionnant de la chose, qui donne envie d'attaquer l'ampli tout neuf que papa a acheté une fortune lundi dernier.
http://perso.orange.fr/pol.bct/exemples/721-723.htm - Modification sur lecteur CD Philips CD721
Optimise ton ampli - Le titre du site (très complet au demeurant) est assez explicite me semble-t-il.
http://www.apiguide.net/04actu/04musik/CDDA-optimum.htm - Aaahh !

Et si vous êtes sâges...

Je ferai plus tard des commentaires sur ce que je ne connais pas.